Presse

Roustem Saïtkoulov a particulièrement impressionné par la finesse de son interprétation, légère, vibrante et techniquement éblouissante – du Scherzo en mi majeur (op.54) de Chopin, et celle de la Sonate en la mineur de Mozart (K.310) – articulée avec une extrême élégance, intelligence et sensibilité.
Sir Neville Marriner

« Roustem Saïtkoulov : un Chopin magistral »
Splendide moment qui a souligné combien ce pianiste possède un sens lyrique, jouant Chopin de manière parfois volontairement plus lente que d’habitude, soulignant ainsi toutes les nuances allègres et tragiques de ses œuvres.
La Roque d’Anthéron 2014 – la Provence

Le point culminant de la soirée a été le pianiste Roustem Saïtkoulov dans le concerto op. 35 de Chostakovitch. Il a su rendre la richesse musicale de l’œuvre : le romantisme du mouvement lent, la fougue du Presto — tous les éléments d’un jeu fascinant.
Hamburger Abendblatt

Roustem Saïtkoulov possède une âme de poète passionné, tourmenté. Une émotion communicative se dégage de sa Wanderer-Fantasie et de la Fantaisie op. 17 [de Schumann]. L’élan est toujours jaillissant, le souffle généreux, l’éloquence enflammée. Une vraie nature.
Journal de Genève et Gazette de Lausanne

Les Etudes d’Arenski et de Scriabine soulignent la tenue et la noblesse d’un jeu d’une intense pudeur. …C’est avec le regard d’un Eusebius envahi d’une profonde mélancolie qu’il explore la Fantaisie de Schumann où il surprend par sa force narrative. Magnifiquement construite et fourmillante de vie, la Sonate de Liszt couronne la soirée. Sans une once de grandiloquence, Saïtkoulov embrase la partition avec concentration du propos et une beauté des timbres qui emportent l’adhésion.
Alain Cochard, Diapason

Roustem Saïtkoulov possède une technique de haut vol. Son disque d’Etudes est un choix qui prouve l’imagination de l’artiste. Les morceaux de Stravinsky sont épiques est formidablement articulés. Ce disque offre un jeu d’une solidité à toute épreuve et d’une technique accomplie.
Gramophone

On apprécie sans doute le remarquable potentiel technique de Roustem Saïtkoulov, mais plus encore la perspective musicale dans laquelle il se situe. (…) Saïtkoulov n’abuse pas de ses facilités et rend justice au sens poétique des textes. Un artiste à suivre, assurément.
Alain Cochard, Diapason

Roustem Saïtkoulov est un pianiste qui possède une vraie personnalité. Loin d’être scolastiques, ses Etudes sont d’une grande tenue musicale. Le jeu est souple est beau et les phrasés intelligents. Ce coup d’essai est un coup de maître.
Olivier Bellamy – Le Monde de la Musique